SFR Presse
Courrier Picard
25 novembre 2018

La passion féline

1 min

Déjà dans l’Égypte antique (environ 3150 avant JC), le chat était considéré comme un animal protecteur. Prédateur, il chassait les rongeurs, sauvant ainsi la nourriture humaine. Il sauvait en même temps les humains des possibles maladies comme la peste que pouvaient détenir les rongeurs. Le chat représentait la sécurité ; il était sacré. Quand un chat venait à mourir, il était momifié et sa famill

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :