SFR Presse
Le Figaro
26 septembre 2019

Un destin français

Arnaud De La Grange

2 min

Disons-le toute de suite, ce n’est pas du sabir bruxellois. « Et gardoit si près et si soigneusement les frontieres d’Angleterre que nul ne pouvoit aller… » Ne serait-ce leur étrange musique, on croirait ces mots dédiés à la geste post-Brexit que doit écrire Theresa May. Il ne s’agit pourtant que de vieux français, la prose du grand chroniqueur de l’époque médiévale Jean Froissart. Certains verron

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :