SFR Presse
Lire
29 novembre 2018

LA VRAIE VIE

par Adeline Dieudonné

1 min

par Adeline Dieudonné
par Adeline Dieudonné

Cette Vraie Vie, on n’y entre pas, on y est projeté par cet incipit : « À la maison, il y avait quatre chambres. La mienne, celle de mon petit frère Gilles, celle de mes parents et celle des cadavres. […] Et dans un coin, il y avait la hyène. Tout empaillée qu’elle était, elle vivait, j’en étais certaine, et se délectait de l’effroi qu’elle provoquait dans chaque regard qui croisait le sien. » Nou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :