SFR Presse

Semi-indépendants, logés chez l'habitant

C.M.

2 min

Si Sophie a longtemps cherché une colocation pour son ami étudiant, c'est surtout pour que le néo-bachelier ne soit pas perdu. "La première année d' indépendance peut être difficile pour un jeune, expliquet-elle. La vie en colocation ou la chambre occupée chez l'habitant permettent de rassurer les parents. Les bacheliers sont toujours un peu cocoonés, comme ils l'ont été dans le foyer familial." C

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :