SFR Presse
Elle
7 septembre 2018

CHRISTOPHE BOLTANSKI

PAR MARGUERITE BAUX

1 min

PAR MARGUERITE BAUX
PAR MARGUERITE BAUX

À la mort de sa mère, Christophe Boltanski a découvert qu’elle écrivait des romans policiers. Elle essayait du moins, sans en achever aucun. Dans l’un d’eux, un guetteur sans nom surveille par la fenêtre les habitants d’en face. Et le fils de se muer à son tour en guetteur de sa mère. Dans « La Cache », son premier roman au charme indélébile, prix Femina en 2015, Christophe Boltanski jouait au gui

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :