SFR Presse
Le Figaro
22 juillet 2019

Tour : la semaine de tous les possibles

Nîmes lance, ce mardi, la dernière ligne droite d’une Grande Boucle palpitante. Derrière Alaphilippe, cinq coureurs, dont Pinot, se tiennent en 39 secondes.

Jean-Julien Ezvan

4 min

Jean-Julien Ezvan
Jean-Julien Ezvan

CYCLISME A Nîmes, écrasé par la chaleur, le Tour de France ouvre grand ses fenêtres sur une dernière semaine à la fraîcheur oubliée depuis la fin des années 1980. Si les organisateurs, patients architectes d’un suspense depuis longtemps attendu, s’étaient amusés à planter un contre-la-montre le dernier jour sur les Champs-Élysées, comme lors du magique Tour 1989, Greg LeMond coiffant Laurent Figno

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :