SFR Presse
Le Télégramme
25 octobre 2018

Ascoval. L’aciérie en sursis reste bloquée

2 min

Le tribunal de Strasbourg a accordé ce mercredi un sursis de deux semaines à l’aciérie d’Ascoval, en redressement judiciaire. Elle est bloquée depuis mardi par ses salariés qui espèrent toujours qu’un repreneur sauve les 281 emplois du site à Saint-Saulve (Nord). Sera-ce un délai suffisant pour permettre de valider l’offre de reprise du franco-belge Altifort et de trouver un accord avec Vallourec,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :