SFR Presse
Courrier Picard
13 février 2019

Le grand débat s’invite en prison

1 min

Le grand débat lancé par Emmanuel Macron pour tenter de sortir de la crise des gilets jaunes va s’inviter en prison où les détenus pourront participer et faire part de leurs doléances. La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, s’est dite à plusieurs reprises « très favorable » à la tenue du débat en détention. Elle participera à un des premiers débats organisés, dans les jours qui viennent. « T

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :