SFR Presse
Libération
24 novembre 2019

Adieu bio, vaches, cochons…

Plus «propre» et moins barbare pour les uns. Fausse et désincarnée pour les autres… La viande cellulaire, qui éviterait l’abattage, marque une rupture historique dans notre rapport à l’animal. Laquelle nourrit les fantasmes et alimente la guerre entre végans et viandards.

9 min

1 like

Il y a comme un os. Fabriquer de la viande in vitro ne relève plus de la science-fiction. Des restaurants promettent d’en servir à leurs clients dans moins de deux ans, et la première start-up française lancée dans la technique de la viande de laboratoire vient de naître : elle espère créer un simili-foie gras à partir de cellules d’œuf de cane. Sans gavage et sans tuerie. Pourtant, la viande cell

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :