SFR Presse
Le Figaro
8 décembre 2019

Quatre conseils pour un sport sur ordonnance adapté

Anne Prigent

2 min

Pour qui ? L’activité physique, dès lors qu’elle est adaptée, sera bénéfique à toute personne atteinte de cancer. « Les études montrent l’absence d’effets secondaires spécifiques liés à l’exercice dans les cancers. Il n’y a donc pas de contre-indication absolue. En revanche, il peut y avoir des contre-indications relatives ou temporaires », explique le Pr Béatrice Fervers, oncologue au centre Léon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :