SFR Presse

Un vaccin à utiliser avec précaution, selon l’OMS

Y.G

1 min

Le Dengvaxia n’est probablement pas la thériaque. Il se pourrait même que ce remède préventif aggrave la dengue dans certains cas. Raison pour laquelle l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande, depuis le mois d’avril, de tester les patients individuellement avant de les vacciner. Histoire de vérifier s’ ils ont été exposés préalablement à la maladie. Pourquoi ? Car depuis une campagne

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :