SFR Presse
01 Net
17 septembre 2019

Ce chercheur va mettre au point des embryons mi-animaux mi-humains

1 min

Coup de tonnerre dans le monde de la bioéthique. Le professeur Hiromitsu Nakauchi vient d’obtenir le feu vert du gouvernement japonais pour créer des chimères. Son idée est de se servir d’animaux hybrides comme banques d’organes pour les personnes en attente de greffes. Pour ce faire, il compte modifier génétiquement des embryons de bêtes et leur injecter des cellules humaines. Il faudra tout de m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :