SFR Presse
Libération
23 août 2019

Un casse sous le signe du crabe

Sorj Chalandon, surprise du chef

2 min

Les résumés, au dos des livres, sont bien sûr conçus pour séduire. Amélie Nothomb se contente, rituellement, d’une seule phrase, tirée de son roman. La quatrième de couverture de Soif (Albin Michel), qui est un monologue de Jésus, arbore ainsi : «Pour éprouver la soif il faut être vivant.» Il arrive que les écrivains desservent leur propre travail. Sorj Chalandon, dont Une joie féroce est parti po

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :