SFR Presse
Le Parisien
31 mars 2019

Clooney boycotte des palaces

L’acteur proteste contre le sultanat de Brunei, qui s’apprête à instaurer la peine de mort en cas d’homosexualité ou d’adultère.

Aymeric Renou

2 min

Aymeric Renou
Aymeric Renou

George Clooney ne dormira plus dans certains des palaces dans lesquels il avait pourtant ses habitudes, le Meurice et le Plaza Athénée à Paris, ou encore le Dorchester à Londres, le Bel-Air et le Beverly Hills Hotel à Los Angeles. La raison ? Ils comptent parmi les neuf luxueux établissements à travers le monde que détient le sultanat du Brunei, une monarchie qui rendra sa loi islamique, la charia

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :