SFR Presse
Le Parisien
16 août 2019

Êtes-vous satisfait de cette réforme ?

Propos recueillis par Maya Elboudrari

2 min

Thierry Gaborit 56 ans, cadre bancaire Nantes (44) Non. Maintenant, je commence à m’y faire, mais au début j’étais contre. Déjà, ce n’est pas très bon psychologiquement : quelqu’un qui a un salaire de 2 000 € se dit qu’il ne touche plus que 1 800 €. Et il y a aussi un problème de confidentialité, un patron ne devrait pas savoir combien gagne un ménage. Océane Chergui 20 ans,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :