SFR Presse
Paris Match
9 avril 2020

A PR SENT QUE LES AUTORIT S S’APPRETENT RECOMMANDER LE MASQUE POUR TOUS, LES BESOINS DEVIENNENT COLOSSAUX

Par Anne-Sophie Lechevallier,@aslechevallier

6 min

Par Anne-Sophie Lechevallier,@aslechevallier
Par Anne-Sophie Lechevallier,@aslechevallier

t si on disposait les flacons de gel hydroalcoolique pour écrire solidarité ? » En ce matin du dix-huitième jour de confinement, dans l’usine de parfums et cosmétiques Christian Dior de Saint-Jean-de-Braye, Maureen Denoizay, agent de conditionnement, résume l’émotion de la cinquantaine de salariés présents. A travers leurs masques chirurgicaux, tous disent leur fierté de travailler « pour la bonne

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :