SFR Presse
La Croix
22 mars 2020

L’agriculture française s’essaie au « bas carbone »

Antoine d’Abbundo

2 min

Antoine d’Abbundo
Antoine d’Abbundo

Quelques centaines de pionniers se sont engagés pour décrocher le label « bas carbone », créé il y a un an par le ministère de la transition écologique. Prélude à la création d’un marché national de la compensation d’émissions entre entreprises et agriculteurs. Fleurbaix De notre envoyé spécial Jean-Marc Burette, 54 ans, fait partie des 371 agriculteurs pionniers engagés pour décrocher le label « 

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :