SFR Presse
Le Figaro
10 décembre 2018

Neige russe à Monaco

DANSE Les Ballets de Monte-Carlo honorent la sensualité et l’inventivité de Nijinski avec quatre relectures des ballets qu’il a marqués.

Ariane Bavelier

2 min

Ariane Bavelier
Ariane Bavelier

Les Ferrari broutent le bitume au pied de l’escalier du Casino de Monaco. Trois portes plus loin, on plonge dans le XIXe siècle. L’autre opéra signé par Charles Garnier est une salle, pas un Palais, mais quel bijou ! Jean-Christophe Maillot, directeur des ­Ballets de Monte-Carlo, l’a voulu pour donner le coup d’envoi de ses ballets de décembre. La suite aura lieu au Grimaldi Forum, avec un défilé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :