SFR Presse
Le Figaro
3 avril 2019

L’Otan durcit sa posture face à la Russie

Le sommet de l’Alliance doit prendre un ensemble de mesures pour renforcer les patrouilles en mer Noire.

Philippe Gélie

3 min

DÉFENSE Pendant que les 29 membres de l’Alliance atlantique et l’establishment politique américain célèbrent à l’unisson les mérites de l’Otan, Donald Trump continue à jouer sa partition en solo. Quand les premiers applaudissent l’augmentation quasi générale des dépenses militaires, le président américain annonce « qu’il va falloir aller plus haut » que les 2 % du PIB requis pour 2024. Et, quoique

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :