SFR Presse

Mobilisation citoyenne pour fabriquer des masques

JÉRÔME TALPIN

2 min

JÉRÔME TALPIN
JÉRÔME TALPIN

SAINT-DENIS. À partir du 11 mai, chaque Réunionnais doit pouvoir se procurer un masque "grand public", faute de suffisamment de masques chirurgicaux et FFP2. L'objectif a été répété hier après-midi par le Premier ministre. Édouard Philippe a d'ailleurs reconnu que le gouvernement avait évolué sur les vertus de cet accessoire en précisant que les scientifiques avaient, eux aussi, revu leur position

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :