SFR Presse
La Provence
25 juillet 2019

"L’altitude et la fatigue vont jouer"

B.G.

1 min

B.G.
B.G.

Deuxième col Hors catégorie de la journée, le Galibier via "la longue vallée montante du Lautaret" aura tout du gâteau indigeste : 23 km d’ascension à 5,1 %, un final très dur (ultime kilomètre à 9 % et surtout une grimpée conduisant les coureurs à 2 642 mètres). "L’altitude et la fatigue accumulée depuis le départ vont jouer un grand rôle sur la performance, assure Rudy Molard. L’état de fraîcheu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :