SFR Presse

Macron à l’heure des deals européens

Hier soir à Bruxelles, le président français a cherché à se placer au centre du jeu pour « construire » l’UE des cinq prochaines années... et des noms qui l’incarneront.

À bruxelles Ava djamshidi,Henri Vernet

2 min

Ni téléphone portable ni délégation de conseillers. Pour leurs premières retrouvailles à 28 depuis le scrutin de dimanche, les chefs d’Etat et de gouvernement se sont retrouvés à 18 h 30, hier, pour évoquer le projet européen des cinq années à venir. La question des nouveaux équilibres politiques et, avec elle, celle du profil du candidat à la présidence de la Commission européenne ont nourri les

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :