SFR Presse
La Croix
13 août 2019

Les députés de la majorité ciblés de façon inédite

Estelle Maussion et Lucie Alexandre

3 min

Estelle Maussion et Lucie Alexandre
Estelle Maussion et Lucie Alexandre

De nombreuses permanences de députés La République en marche ont été attaquées et dégradées cet été. Un phénomène qui illustre une crise profonde de la représentation démocratique. « C’est mon 8e dépôt de plainte depuis octobre. Il y a eu l’attaque de ma permanence, des menaces de mort, des messages d’insultes, la dégradation de ma voiture… » Députée LREM (La République en marche) de l’Eure, Clair

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :