SFR Presse
Le Figaro
30 octobre 2019

Pourquoi l’Irak refuse de récupérer les djihadistes français

Confronté à des manifestations, Bagdad ne cache plus son impatience face aux hésitations de Paris.

Georges Malbrunot

4 min

Georges Malbrunot
Georges Malbrunot

L’IRAK vient d’accorder 200 visas aux membres des forces spéciales françaises stationnés jusqu’à maintenant dans le Nord-Est syrien, révèle au Figaro une source diplomatique irakienne à Bagdad. Même partiel, le retrait militaire américain de cette région fragilise la présence des commandos français aux côtés des Kurdes syriens, qui pourraient donc le moment venu se replier plus à l’est de l’autre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :