SFR Presse
Le Figaro
20 janvier 2019

Docteur Carlos et Mister Ghosn

Après Nissan, Renault va se séparer cette semaine de son PDG. Une sortie humiliante pour Carlos Ghosn, qui rêvait de finir son règne en beauté, en fêtant les vingt ans de l’Alliance Renault-Nissan, qu’il a portée sur le toit du monde automobile.

Bertille Bayart

6 min

3 likes

Bertille Bayart
Bertille Bayart

Cette fois, nous y sommes. À la fin de cette semaine, deux mois après son arrestation sur le tarmac de l’aéroport de Tokyo Haneda, Carlos Ghosn ne sera plus PDG de Renault. La chute est vertigineuse. Il y a près de trente ans, Carlos Ghosn, alors un jeune cadre que Michelin avait propulsé à la tête de sa filiale américaine, avait été marqué par une réception qui célébrait la carrière de Lee Iacocc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :