SFR Presse
Marie-Claire
7 novembre 2019

Le pouvoir d’Aya Nakamura

Par Valentine Faure

6 min

Par Valentine Faure
Par Valentine Faure

Elle n’a pas 25 ans, vit toujours avec sa fille dans son appartement d’Aulnay-sous-Bois, mais tout le monde fredonne ses chansons “Djadja” ou “Pookie”, qui affichent des millions de vues sur YouTube, et les marques, y compris internationnales, se pressent à sa porte. Phénomène musical, la chanteuse n’en est pas moins une femme d’affaires née. Et une femme qui sait dire non. Aya Nakamura est dans u

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :