SFR Presse
L'Indépendant
3 février 2019

Tout le lot frauduleux a été retrouvé

1 min

Au total, neuf entreprises françaises ont été destinataires de 795 kg de viande avariée en provenance d’un abattoir de Pologne , dont 650 kg retrouvés dès vendredi, a annoncé vendredi le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume. Parmi ces 650 kg, 500 kg ont été détruits et 150 kg ont été vendus au consommateur via notamment des boucheries, avait également indiqué le ministère de l’Agriculture,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :