SFR Presse
Libération
19 septembre 2019

«Les Naufragés» et «la Fin de l’homme rouge» : Tristes héros de l’amer

Aux Bouffes du Nord, Emmanuel Meirieu reprend ses adaptations des romans de Patrick Declerck sur le désarroi des SDF et de Svetlana Alexievitch sur les Russes qui ont vécu la fin du communisme. Des témoignages puissamment restitués, malgré une surenchère d’effets tape-à-l’œil.

5 min

«Ces personnages de roman devenus des personnages de chair et d’os […] crèvent le quatrième mur pour se confier à nous, partager leurs émotions», écrit le metteur en scène Emmanuel Meirieu. Pleurs, malaises, vieille dame hurlant «bravo» : des émotions, il y en a à partager aux Bouffes du Nord (Paris Xe) où sont donnés deux de ses derniers spectacles, les Naufragés et la Fin de l’homme rouge, créés

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :