SFR Presse
L'Équipe
31 mai 2019

Faut pas louper Mahut

1 min

Parce qu’à trente-sept ans et demi, papy fait de la résistance (on le surnommerait Jeanne Calment dans le vestiaire) et que ça pourrait bien continuer au-delà du troisième tour qui l’opposera cet après-midi à Leonardo Mayer. Face à cet Argentin, Nicolas Mahut jouera son troisième match de suite face à un adversaire doté d’un revers à une main (après Cecchinato et Kohlschreiber). Idéal pour une uti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :