SFR Presse
Le Figaro
23 juin 2020

Le Nigeria supprime ses coûteuses subventions sur le carburant

La chute des prix du brut fragilise le budget du géant pétrolier africain.

Anne Cheyvialle

3 min

des recettes 85 % d’exportations du Nigeria, voire 90 %, proviennent du pétrole AFRIQUE C’est un effet de la pandémie, de la sévère crise économique et de la chute des prix du pétrole, qui touchent de plein fouet les producteurs africains d’or noir. Exposé à une forte baisse de ses recettes budgétaires, le Nigeria, premier producteur du continent devant l’Angola, a récemment décidé de mettre un t

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :