SFR Presse
Le Figaro
2 novembre 2018

Pascal Bruckner, ou l’éloquence de la mélancolie

SUCCÈS  L’écrivain et essayiste vient de publier un livre, « Un an et un jour ». Un roman traversé en filigrane par son obsession du temps qui passe.

Anne Fulda

4 min

2 likes

Anne Fulda
Anne Fulda

Pascal Bruckner parle d’une voix posée, maîtrisée. Il répond aux questions sans esquiver. Le visage impassible, presque lisse, si ce n’est cet éclair fugace qui traverse parfois ses yeux clairs. Il a posé sur la table du bar de l’Hôtel des Saints-Pères, où nous le rencontrons, le livre qu’il est en train de lire. Ce temps qui ne passe pas, de Jean-Bertrand Pontalis. Sourit d’un air entendu. C’est

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :