SFR Presse
Le Figaro
15 février 2019

Denise Bombardier : son Québec et Paris

Jacques Pessis

1 min

Jacques Pessis
Jacques Pessis

Au lendemain de l’élection de François Mitterrand, Alain Peyrefitte avait annoncé qu’il ne mettrait plus les pieds à l’Élysée. Dans ses Mémoires, Une vie sans peur et sans regret (Plon), Denise Bombardier raconte que lorsqu’elle a appris que le président allait lui remettre la Légion d’honneur, elle a demandé l’autorisation d’inviter à la cérémonie l’ancien ministre du général de Gaulle. Elle a ob

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :