SFR Presse
La Croix
4 décembre 2018

La protection du foncier agricole divise les députés

Antoine d’Abbundo

3 min

Antoine d’Abbundo
Antoine d’Abbundo

Faut-il, ou non, une grande loi pour lutter contre l’artificialisation des terres et leur concentration au profit de sociétés de capitaux ? Le sujet divise la mission parlementaire qui présentait son rapport mardi 4 décembre. Comment endiguer l’artificialisation des terres agricoles et lutter contre leur accaparement par des sociétés financières ? Autrement dit, comment protéger la terre pour as

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :