SFR Presse
Sud Ouest
16 août 2019

L’armée accentue son emprise sur l’Algérie

Aymen Bekouche, à Alger

3 min

Aymen Bekouche, à Alger
Aymen Bekouche, à Alger

MAGHREB Tous les vendredis, les manifestants occupent les rues de la capitale pour réclamer le départ des têtes du régime «Yen a marre des généraux », « Gaïd Salah (chef d’état-major de l’armée) dégage », « La désobéissance civile arrive » À Alger, les manifestants se mobilisent tous les vendredis. La semaine dernière, sous un soleil de plomb, ils étaient rassemblés pour la 25e fois consécutif dep

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :