SFR Presse
Le Figaro
10 juillet 2018

Relancer l’A 220, un triple défi pour Airbus

Le géant européen a rebaptisé l’ancien CSeries dont il prévoit de vendre plus de 3 000 exemplaires sur vingt ans.

Véronique Guillermard

3 min

1 like

Véronique Guillermard
Véronique Guillermard

AÉRONAUTIQUE Jour de fête, mardi 10 juillet, à Toulouse au siège d’Airbus où le géant européen de l’aéronautique a célébré l’entrée du canadien CSeries au sein de sa gamme d’avions commerciaux. Le groupe s’était mis au diapason, en accueillant ses invités avec des chansons de Robert Charlebois. En clin d’œil à Bombardier, dont le siège est situé à côté de Montréal. À 12 h 30, le CS-300, le plus gr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :