SFR Presse
La Dépêche du Midi
5 janvier 2019

Shangti : «Je dénonce, et je sublime »

Recueilli par Sylvie Roux

2 min

Recueilli par Sylvie Roux
Recueilli par Sylvie Roux

Philippe Shangti est né et a grandi à Toulouse, où il a fait ses études de communication au lycée Jolimont et joué au handball avec les Spacers. Photographe, vidéaste, plasticien, Philippe Shangti (nom d’artiste emprunté à un héros de kung-fu) est connu pour ses œuvres provocantes et glamour, où il utilise le corps de la femme pour dénoncer la décadence, la drogue, la pollution, les dérives du lux

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :