SFR Presse
Libération
7 août 2019

Antonin Bernanos Le parquet de Paris fait appel de la remise en liberté

1 min

Le parquet de Paris a fait appel, mardi, de la décision de remettre Antonin Bernanos en liberté sous bracelet électronique, confirme à Libération son avocat, Arié Alimi. Le ministère public s’oppose à la libération du jeune militant antifasciste, interpellé le 15 avril puis mis en examen pour «violences en réunion» et «vol avec violence», à la suite d’une rixe avec des militants d’extrême droite.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :