SFR Presse
L'Équipe
19 septembre 2019

Stassen retoqué, Calvin recadrée

GILLES SIMON

2 min

GILLES SIMON
GILLES SIMON

Le Conseil d’État a donné raison à l’AFLD dans l’affaire de dopage qui l’oppose au rugbyman. Il n’y a pas de faille juridique que Clémence Calvin pourrait exploiter. Le mois dernier, un article de Libération soulignait l’existence d’une possible faille juridique dans laquelle les sportifs poursuivis par l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) pouvaient s’engouffrer. Il expliquait que p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :