SFR Presse
Libération
7 novembre 2018

Pôles interdisciplinaires : la France veut rattraper son retard mais part de loin

Grenoble, Nice, Paris et Toulouse : le gouvernement a rendu public, mardi soir, les quatre villes retenues pour accueillir des instituts sur l’IA.

3 min

1 like

Dans la foulée du rapport rédigé par le mathématicien et député LREM Cédric Villani, la France s’est dotée, à l’instar du Royaume-Uni, de la Finlande ou prochainement de l’Allemagne, d’une stratégie en matière d’intelligence artificielle (IA). Détaillé par Macron lors du colloque AI for Humanity qui s’est tenu fin mars au Collège de France, ce plan comprend un effort d’investissement public de 1,5

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :