SFR Presse
Libération
21 juin 2019

Tour du Mondial, de ses fulgurances et décadences

Avant les huitièmes de finale, qui débutent ce samedi, les matchs de poules ont permis de montrer que les grandes favorites sont pour l’heure au rendez-vous.

3 min

Aucune surprise sismique n’a secoué la phase de poule de la Coupe du monde. La qualification des quatre meilleures troisièmes en prémunissait de toute façon les organisateurs. Si toutes les équipes attendues sont présentes en 8es, toutes n’ont cependant pas laissé la même impression. Objectif initial accompli, à des niveaux de jeu différents : trois victoires en trois matches pour les équipes favo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :