SFR Presse
L'Équipe
3 juillet 2018

Fontenay aux larmes

1 min

Après ses premiers pas balle au pied, à trois ans avec ses grands frères, sur la plate-forme de La Cépière, à Toulouse, Blaise Matuidi enfile le maillot jaune de l’US Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) trois ans plus tard, en 1993. Quand il n’est pas sur le terrain rouge du stade Le Tiec, il joue sur le « Terrain vert » de son quartier de la Redoute. « Ce qui était frappant chez Blaise, c’était sa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :