SFR Presse
Corse Matin
10 septembre 2019

"Il manque la case médecin libéral"

1 min

Contacté hier soir, le docteur Bruno Bultez, chef du service des urgences de l’hôpital de Sisteron, a l’air épuisé, voire blasé. Depuis le 15 juillet dernier, les urgences sont en effet fermées la nuit, de 20 h 30 à 8 heures, à la suite d’un arrêt maladie de l’un de ses confrères. Personnels de l’hôpital, élus, syndicats CGT et gilets jaunes se rassemblent alors tous les lundis soir, comme hier, p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :