SFR Presse
Libération
29 janvier 2019

Après la libération d’Asia Bibi, les fondamentalistes enragés

La Cour suprême pakistanaise a confirmé l’acquittement de la chrétienne condamnée à mort pour blasphème en 2010. Au grand dam des islamistes, qui sèment la terreur.

3 min

Elle a appris la nouvelle depuis sa résidence surveillée, l’une des cachettes les mieux gardées du Pakistan. Trois mois après l’acquittement d’Asia Bibi, la Cour suprême a confirmé mardi sa décision : trop de «vices de procédure» et d’inexactitudes dans les témoignages. Plus rien n’empêche désormais la chrétienne de quitter ce pays musulman très conservateur, où elle est la cible des extrémistes r

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :