SFR Presse
Le Figaro
15 septembre 2019

À Chantilly, l’escadron volant des Valois

CHRONIQUE  Les magnifiques portraits dessinés par les Clouet donnent à voir une cohorte de dames qui rayonnaient à la veille des guerres de Religion.

Adrien Goetz

2 min

Adrien Goetz
Adrien Goetz

Lescadron volant de la reine » : l’expression est restée, pour décrire l’éclat de la cour des dames qui entourait Catherine de Médicis. Dans les salles du cabinet d’arts graphiques de Chantilly, c’est une escouade de feuilles volantes - et très précieuses - qui provoque un choc. Aucune reproduction ne donne une bonne idée de la finesse des portraits dessinés à la pierre noire et à la sanguine, ave

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :