SFR Presse
Le Figaro
6 novembre 2018

Primark, mini-prix et maxi-profits

Pour maintenir sa croissance, l’enseigne mise sur les États-Unis et l’Europe de l’Est.

Anne-Sophie Cathala

2 min

1 like

Anne-Sophie Cathala
Anne-Sophie Cathala

HABILLEMENT Sa maison mère anglaise, Associated British Foods (ABF), qui possède aussi des produits alimentaires (Twinings, Ovaltine, épicerie), peut se féliciter du succès de sa filiale de prêt-à-porter, Primark. Ce géant irlandais n’a pas fini d’implanter ses hypermarchés de la mode à travers le monde. Il en possède déjà 360, dont 185 au Royaume-Uni. Quinze ont essaimé dans huit pays en un an. M

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :