SFR Presse
Le Figaro
10 octobre 2019

Une église de Grenoble victime d’une série d’incendies criminels

Des groupuscules anarchistes squattant des immeubles de la ville sont visés par les enquêteurs.

Angélique Négroni

2 min

Angélique Négroni
Angélique Négroni

JUSTICE C’est la stupeur à Grenoble depuis que la ville a appris qu’un acte criminel est à l’origine de l’incendie qui a dévasté l’église Saint-Jacques, en janvier dernier. Dans un premier temps, l’enquête avait conclu à un feu accidentel lié au système électrique. Mais des investigations plus poussées ont conduit la justice à ouvrir une enquête pour incendie volontaire. Après la découverte de tr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :