SFR Presse

«La badine des fous» par Céline Huet

Alain Junot

1 min

Alain Junot
Alain Junot

«Un matin de l’an 1731, le navire négrier La Badine jeta l’ancre à quelques centaines de mètres au large de la baie de Saint-Denis, île Bourbon. Dans ses cales puantes, une trentaine d’Africains transie par le poids du malheur et de l’ inconnu à venir. Parmi ces rescapés, Natoumbé, un homme qui endurait dans son être plus qu’ il pouvait porter de la misère et des tourments d’un peuple. Il était en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :