SFR Presse
Le Figaro
24 septembre 2018

Éviter les maladies graves et incurables avant la conception

Le Conseil national d’éthique doit se prononcer sur l’ouverture des tests diagnostics préconceptionnels à tous les couples qui désirent procréer.

Mascret, Damien

3 min

GÉNÉTIQUE Si la loi l’autorisait, seriez-vous d’accord pour réaliser des tests génétiques avant même la conception, afin d’éviter que votre futur enfant soit atteint d’une maladie grave ? Ce mardi, le Con­seil consultatif national d’éthique (CCNE) dans son avis n° 129 relatif à sa contribution sur la révision de la loi de bioéthique pourrait proposer une ouverture prudente de la législation concer

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :