SFR Presse
Le Parisien
31 mars 2019

On s’arrache « Zadig »

Cette nouvelle revue trimestrielle a déjà été imprimée à 90 000 exemplaires.

Yves Jaeglé

2 min

Yves Jaeglé
Yves Jaeglé

Il pèse lourd : 200 pages sur un papier épais, élégant. « Zadig » (19 €) est bien plus qu’une revue trimestrielle. Dans le milieu, on dit « mook  », contraction de magazine et « book » (livre), mais Eric Fottorino, son créateur, n’aime pas ce mot « excluant  ». Lui veut inclure, et surtout « Réparer la France  », titre de ce numéro 1 qui s’arrache. « Zadig » —  hommage au héros de Voltaire qui ne

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :