SFR Presse

La "clause du grand-père" donne des cheveux blancs à l'exécutif

2 min

Six mois après la cacophonie sur l'âge de départ, le gouvernement se divise à nouveau sur la "clause du grand-père" qui consiste à n'appliquer la réforme des retraites qu'aux futurs travailleurs, signe d'une fébrilité croissante à l'approche de la grève du 5 décembre. Officiellement "il n'y a pas de divergence de ligne à l'intérieur du gouvernement", selon sa porte-parole Sibeth Ndiaye. L'exécutif

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :